Forum et espace de discussion destinés aux étudiants et futurs étudiants.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 louper la rentrée, problématique?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
luti



Messages : 2
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: louper la rentrée, problématique?   Mar 2 Sep - 22:53

Bonjours.

J'écris ce post car il y a de fortes chances pour que le jours de ma rentrée en L1 de lettres modernes (juste après un bac L) je sois absente car hospitalisée. Je ne sais donc pas si je serais là le jour de la rentrée voir même si je ne risque pas de rater plusieurs mois de cours.

Ma question est donc la suivante: est-ce qu'il est possible de prendre l'année en cours de route, en L1? Je ne parle pas de la faire pour réussir les examens mais simplement de découvrir la vie étudiante "en cour de route". Est-ce que je ne risque pas d'être trop perdue?

En bref: est-ce que ça vaut le coup de prendre le train en route ou est-ce qu'il vaut mieux attendre la rentrée 2009?

Merci de me répondre,

signé une grande angoissée.

^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magali
Admin
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 27/07/2008
Age : 30

MessageSujet: Re: louper la rentrée, problématique?   Mer 3 Sep - 0:54

Bonjour.
Pour la L1 c'est dans la plupart des facs une année de découverte et d'orientation. Je ne dis pas que tu ne vas rien apprendre mais certaines facs permettent même de se réorienter dès le second semestre. Je te conseille donc de regarder un peu le programme des cours que tu auras. A mon avis pour beaucoup de "matières" ce ne sera pas une suite entre le premier et le second semestre donc tu pourras tout à fait suivre des cours et même passer des partielles au second semestre (ce sera ça de gagner pour l'année d'après car même si tu ne valides pas tu te seras familiarisée avec cette matière et auras les cours). Je pense donc que ça te serait vraiment bénéfique d'aller à la fac même qu'au second semestre. Ca te permettra en plus de voir le rythme de la fac, très différent du rythme lycée, et de savoir si cette filière (lettres modernes) te convient. En effet la L1 est une année souvent redoublée par les étudiants pour cause de rythme de fac non assimilé (c'est très libre par rapport au lycée, même trop pour certains) et pour cause d'orientation.
Voilà mon avis mais bien sûr tu es la seule à décider.
J'espère que tout ira bien pour ta santé.
Si tu as d'autres questions, n'hésites pas.

_________________
Administratrice du forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etudiants-entraide.forums-actifs.com
Céphalion
Admin
avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 27/07/2008

MessageSujet: Re: louper la rentrée, problématique?   Mer 3 Sep - 1:07

Bonjour luti,

C'est normal de se poser ce genre de question, notamment lorsque l'on arrive du lycée et que l'on a une idée plus que brumeuse de ce qu'est la vie étudiante à la fac !

Etre absent le jour de la rentrée n’est pas un drame je pense, mais il faut savoir qu’il y a des obligations à remplir au début (inscriptions dans les différents modules, TD, etc.) qui se font généralement ce jour là. Au pire, en exposant ton impossibilité au secrétariat tu pourras les remplir plus tard.

Il faut savoir aussi qu’on laisse pas mal de temps (plus d’un mois il me semble) aux étudiants pour pouvoir revenir sur certaines décisions (comme les changements de langues vivantes, etc), après ce sont des inscriptions définitives. Donc tout va dépendre de ce que tu entends par « longue absence » !

D’un point de vue administratif ça peut donc être gênant, mais sinon, rien ne t’empêche en cours d’année d’aller dans les amphis en tant « qu’auditrice libre » pour voir comment ça se passe ou prendre un peu d’avance…

Quant à être « perdue » tout dépend de ta personnalité ! Tu risques en effet de te retrouver seule, isolée par manque de connaissance et un peu à la traîne au niveau du programme. Ca peut être déstabilisant pour une « jeune recrue » qui découvre le monde de la fac, d’autant plus que les journées de rentrée et de pré-rentrée sont prévues pour mettre en confiance les nouveaux étudiants (présentation des profs, des matières et visite guidée des lieux…)

A toi de voir…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fofita

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 15/08/2008
Age : 30
Localisation : Brno

MessageSujet: Re: louper la rentrée, problématique?   Mer 3 Sep - 9:19

Effectivement tu risques d'avoir quelques difficultés pour ce qui est de l'administration, mais essaye de contacter le secrétariat de la fac, vu que tu as une raison valable, il n'y a pas de raison qu'on ne t'aide pas pour les formalités administratives! Very Happy

Personnellement je pense que tu n'as rien à perdre à essayer d'attraper l'année en cours... Si tu es vraiment trop perdue tu pourras toujours redoubler, et en plus tu auras déjà un aperçu de ce que c'est... Et puis ça peut aussi très bien se passer, auquel cas tu gagnes une année! Wink

Après, je pense que c'est en rapport avec comment tu le sens, et comment tu le sentiras après ton hospitalisation! Very Happy

Bon courage en tous cas! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://galoponsnosreves.forumactif.org/forum.htm
luti



Messages : 2
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: louper la rentrée, problématique?   Mer 3 Sep - 17:18

Merci pour vos réponses, elles me font penser que la rentrée c'est important mais qu'au pire... je pourrais m'en passer sans que cela n'entraine de gros problèmes.

Quand à la durée de mon absence... entre 0 et 3 mois en fonction de mon état. D'où mon angoisse qsuand à l'année à venir.

Encore merci

^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: louper la rentrée, problématique?   

Revenir en haut Aller en bas
 
louper la rentrée, problématique?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Problématique de la synthèse ...
» Problématique du tabac: lâcheté politique...
» Formulation de ma problématique ...
» Problématique de stage
» probleme de problématique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etudiants Entraide  :: Cursus et Etudes :: Généralité-
Sauter vers: